RDC:60ans après. *Camp Luka boit de l’eau potable grâce à MABUNDA LIOKO

60ans après.
*Camp Luka boit de l’eau potable grâce à MABUNDA LIOKO*.

Camp Luka. L’un des quartiers populaires et pauvres au coeur de la ville de Kinshasa et surtout au centre de la riche commune de Ngaliema connait une vie atypique en ce 21ieme siècle en ce que ses habitants dépourvus de l’eau et de l’électricité n’ont jamais été formellement servis depuis l’accession de la République Démocratique du Congo à la souveraineté nationale et internationale.
Ces denrées essentielles qui leur sont rares ont provoqué plusieurs conséquences au sein de la population majoritairement démunie qui ne demande que le minimum vital.
*Mais dès ce jeudi 17septembre 2020, près de 100 mille âmes peuvent accéder désormais à l’eau potable dont les forages ont été initiés et inaugurés par l’honorable Jeanine MABUNDA, soucieuse du bien-être de la population.* Alors que sa mission principale est de voter des lois et contrôler le gouvernement, l’élue de Bumba à la Mongala a voulu offrir à des milliers de ménagères le minimum de conditions d’existence en finançant le forage de ces bornes fontaines pouvant servir 1000 ménages par jour au quartier deux et trois de ce bidonville aux allures d’un village.
*Dans sa brève intervention, la présidente de l’Assemblée Nationale a expliqué la mission d’un élu à la chambre basse*: il s’agit notamment de voter les lois et contrôler le gouvernement.
Outre ces missions législatives pour lesquelles elle est élue et siège à l’Assemblée nationale,
ceci ne l’empêche pas de temps en temps de poser quelques actions sociales s’il en a la possibilité.
Toutefois, au regard des besoins exprimés par les populations de camp Luka, dans la riche Commune de Ngaliema, l’Honorable Présidente de l’Assemblée nationale a promis de faire parvenir leurs cris d’alarme au gouvernement de la République, institution qui gère au quotidien la gestion de l’ensemble du pays.
Comme l’on peut le constater avec les images à l’appui, l’honorable Jeanine Mabunda a fait un carton plein, au rythme de chant et danse en l’honneur de la Présidente de l’Assemblée nationale.

Introduisant l’hôte du jour, le député national Samuel Tanda, élu de la lukunga a expliqué à la population que le temps de discours est terminé, Camp Luka a besoin des actions palpables, à l’instar du geste posé par la présidente de l’Assemblée Nationale qui foule le sol de ce coin perdu pour la première fois de l’histoire du pays.
Dans sa gibecière, elle a fait forer un réservoir de deux mille litres par forage desservira chaque jour plus de mille ménages. L’énergie solaire permettra à la pompe de tourner sans discontinue comme le confirme l’ingénieur Héritier Munongo de Dev solaire.

Une joie immense pour les bénéficiaires qui sont désormais dispensées d’aller chercher de l’eau ailleurs. Elles sont reconnaissantes et attendent maintenant l’électricité.

La problématique de la voie d’accès ainsi que l’électrification de ce quartier camp Luka ont été notés pour être transmis au gouvernement le plus rapidement possible.
*Pius Romain Rolland*

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *