RDC-Ituri : A la suite des massacres à répétition, le Député Iracan Gratien de Saint Nicolas envoie un message fort aux ituriens

Dans un élément sonore parvenu à berkanews.com, l’honorable deputé national Iracan Gratien de Saint Nicolas, fustige les massacres à répétition dont sont victimes ses compatriotes de l’Ituri.

Plus de 70.000 morts en raison des potentialités de sa province, l’élu de Bunia en invite le Chef de l’Etat de démettre tous les responsables politiques, militaires et sécuritaires pour incompétence.

Ci dessous, l’intégralité de son message au
PEUPLE ITURIEN.

Je salue votre courage qui consiste à exiger au Président de la République, Chef de l’État, la révocation de l’Autorité provinciale, de tous les Généraux et Cadres du renseignement pour haute trahison contre le peuple iturien.

Nous saluons aussi votre détermination à l’auto prise en charge suivant l’article 63 de la Constitution si l’expression populaire n’est pas respectée.

Je confirme, soit le Président de la République est avec le peuple iturien soit il est contre le peuple iturien.

Le Gouverneur, représentant personnel du Chef de l’État en Province et Président du Comité provincial de sécurité, Coordonnateur des services de sécurité, de l’armée et de la police, vient de montrer sa vraie face de trahison contre la communauté iturienne ! L’Ituri vient d’échapper à un massacre dans la ville de Bunia sous le nez et barbe de l’autorité provinciale.

L’heure est arrivée de nous libérer et de nous engager dans le développement. Plus de 70.000 morts depuis l’année 2000 jusqu’à ce jour! Jusqu’où allons-nous continuer à enterrer les nôtres?

Nos terres sont saisies, vendues, utilisées contre nous. Nos mines sont saisies, vendues et utilisées contre nous. Nos poissons du lac Albert, saisis, vendus, utilisés contre nous. Nos espaces frontaliers ne nous profitent plus, soumis à l’exonération abusive. L’emploi ne profite qu’aux autres !

Peuple iturien,
Nous ne connaissons que des massacres sur massacres. Nous sommes en voie de l’extermination. L’heure est arrivée de nous tracer une destinée en toute liberté.

Peuple iturien,
Je vous appelle à une mobilisation jamais connue, pour l’unité et la cohésion entre les communautés. Notre force c’est l’unité, c’est le travail.

Chers ituriens,
Qu’allons-nous léguer à nos enfants ! Voyons l’avenir devant nous. Il est temps d’exiger de Kinshasa, du pouvoir central  le respect de nous rétablir dans nos droits.

Nous exigeons à l’État congolais le respect strict de notre Constitution :
Non au massacre,
Oui à la protection.
Non à l’exploitation abusive de nos ressources,
Oui au partage équitable de nos richesses.

Nous avons été manipulés et utilisés pendant des années contre notre propre intérêt ! Nous disons NON, c’est fini à partir d’aujourd’hui. Notre destinée doit nous revenir entre les mains.

Le Président Félix Tshisekedi, notre Chef de l’État, devra choisir entre le peuple iturien ou l’ennemie du peuple iturien. Si le Chef de l’État choisit d’être avec le Peuple iturien, en tant que Garant du bon fonctionnement des Institutions, il devra nous rétablir une paix définitive sinon tirer toutes conséquences de son inaction, contre le peuple iturien.

Le Peuple iturien exige le départ pur et simple de l’autorité provinciale et de sa suite avec les Généraux militaires et de la Police, y compris les Directeurs provinciaux de l’ANR, DGM et DEMIAP. Ces imposteurs sont désavoués par le peuple iturien et doivent quitter leur fonction au sein de la Province de l’Ituri endéans 3 jours.

À partir du jeudi 10 septembre 2020, le peuple iturien va appliquer l’article 63 de notre Constitution pour se prendre en charge, se défendre et défendre le territoire national.

Tous les habitants sont invités à manifester par des bruits de sifflet, casseroles, bidons, tôles ou autres à dater du jeudi 10 septembre 2020, chaque fois de 20h00′ à 20h 10, pour exiger au Gouvernement le respect du peuple iturien et l’imposition d’une paix durable.

Que vive l’unité iturienne,
Que vive la province de l’Ituri,
Que vive l’État de droit,
Que vive la République Démocratique du Congo

Hon. Iracan Gratien de Saint-Nicolas
Député national
Élu de la ville de Bunia
Notable iturien

Par Pius Romain Rolland

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *