RDC – Assemblée Nationale : Les députés de l’opposition accusent Mabunda de bloquer « l’audit de la CENI et l’examen des lois sur sa réforme»

Les groupes parlementaires de l’opposition AMK et Alliés, MS-G7 et MLC-ADN se sont prononcés mercredi 19 août sur l’appel de Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, invitant les groupes parlementaires à penser au choix de ceux qui vont les représenter aux différentes structures de la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI).

Les députés de l’opposition estiment que cet appel est « une manœuvre qui vise à fragiliser l’opposition et la diviser diviser comme ça été le cas avec les confessions religieuses dans la désignation du successeur de Corneille Nangaa à la tête de la Centrale Électorale.

Ces élus exigent préalablement les réformes électorales avant la désignation des animateurs de la CENI.

À cet effet, ils dénoncent et condamnent la démarche du bureau de l’Assemblée nationale visant à dissimuler le rapport de la gestion de la CENI, l’audit de la gestion de Nangaa et l’examen des propositions des lois portant réformes électorales.

L’opposition parlementaire fait savoir qu’elle est mobilisée à faire échec à cette mauvaise volonté manifeste d’étouffer les intérêts du peuple. Elle invite pour ce fait, toutes les forces politiques et sociales à travailler main dans la main pour barrer la route aux ennemis du peuple.

Rappelons que la loi portant réformes électorales a été initiée depuis près d’une année,par le député membre du groupe parlementaire MS-G7, Christophe Lutundula. Ce dernier avait fustigé le blocage de sa proposition de loi par le bureau de l’Assemblée Nationale.

MULUMBA TSHIBUABUA

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *