Lubumbashi, la Police met la main sur un sarcophage

*Lubumbashi, la Police met la main sur un sarcophage*

La ville de Lubumbashi s’est réveillée ce mercredi sous le choc.
Les lushois ne comprennent pas ce qui advient à leurs morts et crient ” *encore et toujours des talibans ou des 411*, allusion faite au peuple kasaien qui vit dans cet espace géographique du Haut Katanga.

Junior Bakamba Kalonji, c’est de qu’il s’agit et attrapé ce matin dans un cimetière de Lubumbashi avec une crâne d’un cadavre déjà déterrée !

Selon ses explications,il serait envoyé par l’un de plusieurs pasteurs de cette ville tentaculaire de Lubumbashi juste pour qu’il devienne trop riche, a-t-il soutenu.
Selon nos sources, Junior Bakamba Kalonji serait présentement entre les mains des éléments de la police pour instruction du dossier.
Ce sarcophage n’est pas à son premier coup, précise la même source. Il est souvent de mèche avec plusieurs pasteurs connus pour leurs pratiques occultes, déplorent Les lushois.

*Pius Romain Rolland*

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *