Kasaï-Oriental : Clôture de l’atelier sur l’élaboration de la feuille de route du projet Tufaula pamoja

Kasaï-Oriental : Clôture de l’atelier sur l’élaboration de la feuille de route du projet Tufaula pamoja

Kasaï-Oriental : Clôture de l’atelier sur l’élaboration de la feuille de route du projet Tufaula pamoja

Plusieurs structures des jeunes et femmes du Kasaï-oriental réunies au sein de l’Union des jeunes congolais pour le changement (UJCC) ont pris part ce dimanche 28 mars à l’atelier d’élaboration de la feuille de route en vue de l’exécution du projet Tufaula Pamoja.

L’activité a débuté depuis samedi 27 mars. Une première journée qui était consacrée à la constitution des commissions de traitement de proposition de la feuille de route du projet. Pour ce faire, les participants ont été répartis dans sept groupes pour réfléchir aux priorités, aux activités ainsi que leur opérationnalisation dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet dans la province du Kasaï-oriental.

Pour cette deuxième et dernière journée, les différents groupes ont procédé à la restitution des travaux et à leur uniformisation. Parmi les problèmes les plus épinglés, figurent le chômage, l’analphabétisme, la discrimination du genre(âge et sexe), la consommation des produits toxiques, le manque d’initiative, l’instrumentation des jeunes par les politiques, l’ingérence des hommes politiques, l’ignorance des droits des jeunes, les conflits tribalo-coutumiers, la paresse des jeunes etc.

Cependant, différents représentants des groupes présents, ont proposé certaines voies de sortie telles que la sensibilisation juridique sur les droits des jeunes, leur formation et encadrement sur le leadership et l’entrepreneuriat etc.

A l’issue de cette activité, Jean de Dieu Ndaya coordinateur du projet Tufaula Pamoja, s’est dit satisfait du déroulement tout en invitant les jeunes de la province de s’approprier ledit projet.

« Après l’élaboration de cette feuille de route provinciale comme toutes les autres provinces bénéficiaires du projet, cette feuille de route sera remontée au niveau national pour l’élaboration d’une feuille de route nationale uniformisée et qui sera exécutée. Nous invitons tous les jeunes du Kasaï-oriental en général et ceux de la ville de Mbujimayi en particulier de venir massivement et s’approprier le projet, avoir le désir d’évoluer ensemble pour le développement du Kasaï-oriental et de la ville de Mbujimayi« , a-t-il fait savoir.

Rappelons que le projet Tufaula Pamoja prône la participation des jeunes et des femmes dans les organes de prise de décision.

Christine/mbujimayi

Partager ceci :

Saddam Musumbua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *